On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?

Publié le par Paroisse Leguevin

migrants

Nous étions 21 réunis autour de la table le jeudi 5 Novembre pour partager nos motivations pour nous engager auprès des plus fragiles, que ce soient les familles de réfugiés ou bien les personnes en difficulté sur Léguevin. Sans compter les 7 personnes absentes et excusées.


Il me tarde de faire quelque chose, mais je comprends qu'on ne peut pas foncer tête baissée. J'ai été touché par les images des familles sur les routes et les destructions d'églises.
Je suis toujours interpellée par la détresse, c'est normal pour moi d'être là
Je ressens un repli sur soi quand je parle des réfugiés autour de moi. Je trouve cela désolant, cela me pousse à agir. Comment faire concrètement ?
Cela fait partie de mon être : si je vois quelqu'un qui souffre, j'aide.
J'agis en tant qu'être humain, avant d'agir en chrétienne
Je viens de Calais, j'ai vu les camps. Je suis contente de cet appel en église,
car toute seule je ne me sens pas capable d'agir.
J'ai été choquée par les coptes décapités, par les bateaux d'où l'on jetait les chrétiens à la mer.
Ces images à la télé, c'est comme un caillou dans la chaussure. Rapprochons nous de la mairie, des associations compétences... parfois en voulant faire le bien, on fait des bêtises...
C'est eux... mais si c'était moi ? ... je serais bien contente qu'on m'aide!
Je suis venue voir et je suis pressée de vous voir démarrer !
La solidarité çà existe et çà fait chaud au coeur. Ce qui me motive c'est
l'engagement citoyen et chrétien

Une opportunité d'avoir un projet collectif qui a du sens, de nous rencontrer, de rencontrer la différence, de nous ouvrir l'esprit dans un monde replié sur lui même.
Depuis plusieurs mois, je me demande comment être plus fraternel dans notre paroisse.
J'ai été moi-même déracinée. A Léguevin, j'ai eu la chance d'être accueillie.
Si je peux faire quelque chose aujourd'hui ..."

 

C'est donc parti :  deux groupes se sont constitués pour commencer à réfléchir, travailler et poser les premières actions. Il est encore temps de nous rejoindre.

  • Ce soir, mardi 10 Novembre à 20h30 au presbytère pour le groupe solidarités locales
  • Mardi 17 Nov à 20h30 au presbytère pour le groupe de solidarité envers les réfugiés.

Vous pouvez aussi toujours utiliser l'adresse contact@paroisse-leguevin.com pour nous faire part de vos suggestions, en particulier pour les solidarités locales, car nous aurons besoin d'antennes à l'écoute de ce qui se vit de difficile dans nos quartiers.

On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?
On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?
On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?On s'engage envers les plus fragiles... vous nous rejoignez ?

Publié dans Réfugiés, Migrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article