Ose la Paix !

Publié le par Paroisse Leguevin

Ose la Paix !

ANNEE A. FETE DE NOEL 2016. LEGUEVIN. Samedi 24 Déc. à 20h30 et Dimanche 25 Déc. à 1lh00

 

Tout, dans nos villes, évoque la fête, la joie et le bonheur : les guirlandes, les sapins, les illuminations, les vitrines largement décorées... Tout, dans notre église, respire la fête, la joie et le bonheur : les chants, la musique, les illuminations du chœur, la crèche, le sapin avec ses paquets cadeaux... Tout, dans nos maisons, indique aussi que nous voulons faire la fête : la crèche mise en valeur, le sapin de Noël, la couronne de l'Avent, les préparatifs du repas, la présence d'amis et de parents venus partager notre joie. Nous portons sans doute des soucis, des inquiétudes, des peines endurées ces jours ci, mais nous faisons le maximum pour que ce Noël soit un jour particulier où chacun puisse dire : « Ose la Paix ! »

 

Dieu lui même est la source de cette Paix. Et les anges dans le ciel chantent la gloire de Dieu et annoncent la Paix pour les hommes qu’Il aime. Les bergers, alertés par les anges, viennent contempler le nouveau né et s'en vont ensuite proclamer partout ce qu'ils ont vu et entendu dans le silence apaisant de la crèche. Les Mages se mettent en route pour découvrir la source de cette étoile annonçant la Paix pour le monde, grâce à l’humilité d’une famille.

 

Dans le credo, nous affirmons que Dieu est un Père tout-puissant, et lorsque nous regardons la crèche, nous voyons un enfant dans sa fragilité. Nous aimerions que ce Jésus réussisse ce que nous ne savons pas faire. Mais Lui non plus ne supprime pas totalement les cataclysmes, la guerre, la violence, l’abus de pouvoir, la maladie, l’égoïsme…

Et pourtant nous affirmons qu’il est vrai Dieu et vrai homme… et aujourd’hui nous fêtons sa venue parmi nous. Dieu se rend visible dans l’enfant de la crèche. Mais nous risquons de ne pas le voir si nous passons à côté de la beauté de nos actions humaines où tout est fait pour oser la Paix à travers le dialogue, la réflexion, les alliances entre peuples, les actions caritatives, le don de notre temps pour les autres...

 

Aujourd'hui, nous voudrions oublier un peu les soucis habituels et les inquiétudes qui demain reprendront leur place dans notre vie quotidienne et dans celle du monde ! Mais nous sommes invités à plus. Nous sommes invités à partager ces soucis et ces tourments avec ce Fils de Dieu né dans une étable, pauvre parmi les pauvres et pourtant riche de la tendresse de Dieu. Portons-lui aujourd’hui nos fardeaux de la maladie, de la solitude, de la souffrance, de l'incompréhension, du rejet, de l’indifférence…

 

Frères, à Noël, tout tient finalement en quelques mots : ose partager la Paix ! Oui, Dieu partage notre vie pour qu'à notre tour, nous puissions partager la sienne. Et alors, nous sommes invités à poursuivre ce partage avec nos frères, avec ceux qui n'en ont pas l'habitude.

 

C'est bien cela d'ailleurs qui se réalise ce week-end dans nos familles : le partage des cadeaux et le partage du repas. Ces cadeaux, signes de notre affection les uns pour les autres, sont également signes de l'amour du Père qui partage avec nous son Fils. Le partage du repas familial, quant à lui est le signe et le prolongement de ce pain rompu que nous recevons au cours de la communion, nous donnant ainsi la force d'agir et de vivre en enfants de Dieu.

 

Efforçons-nous selon le vœu de notre pape François dans son exhortation « la Joie de l’amour », efforçons-nous d’offrir et de permettre à toutes les familles la paix , ce qui ne va pas sans le déploiement de l’amour, du pardon et de l’accueil mutuel. …

 

Frères, Dieu est venu chez nous. Dieu est venu chez moi

Il s'est fait homme comme nous. Il s'est fait homme comme moi

Sa vie a un sens. Ma vie a donc du sens !

Il nous a donné sa Paix et nous a dit : « Ose la Paix ! »

Seigneur fais de moi un instrument de ta Paix !

 

Publié dans Mot Père Philippe top

Commenter cet article