Un livre... et soudain la plaine de Ninive et tous ses habitants plus proches...

Publié le par Paroisse Leguevin

Hier, nous avons entendu l'envoi de Jonas à Ninive.

  • Qui sait que Ninive s'appelle aujourd'hui Mossoul, cette ville tombée aux mains de Daech, puis libérée en juillet dernier ? Si les combats y ont cessé, la paix n’est pas encore de retour...
     
  • Qui sait que le tombeau de Jonas y a été dynamité ? Pour tous les habitants de Ninive-Mossoul, Jonas n'est pas un prophète pas comme les autres, c'était le protecteur de Ninive.
     
  • Qui sait que les chrétiens de Mossoul, de Erbil et de Qaraqosh parlent toujours l'araméen, la langue de Jésus et qu'ils furent chrétiens sur la terre de Jonas bien avant la construction de nos cathédrales en Occident ?

En plongeant dans le livre "Sauver les livres et les hommes", du Père Michaeel Najeeb, la plaine de Ninive et tous ses habitants vous sembleront tout à coup plus proches et nos frères chrétiens d'Irak prendront peut-être une place toute particulière dans vos prières.

Vous pouvez acheter ce livre ou réserver celui qui va circuler, en envoyant un mail à contact@paroisse-leguevin.com

Livre de Jonas (Jon 3,1-5.10)

La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jonas :
« Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. »Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser.
Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! » Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac.
En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

Publié dans Livres, Migrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article