Témoignage d'une 1ère expérience d'hospitalière à Lourdes

Publié le par Paroisse Leguevin

Quand Marie-Michèle, après une messe du mardi matin à l'oratoire de Pibrac, m'a proposé de participer au pèlerinage à Lourdes du 26 au 29 août en temps qu'hospitalière auprès des malades, j'ai dit oui presque sans réfléchir, comme si c'était une évidence. Pour moi, c'était une continuité de mon Pèlerinage en Terre Sainte en mars 2019, redonner un peu de toutes les grâces reçues à des personnes dans la fragilité. Et cette hospitalière chevronnée par plus de trente années de service, m'a "chaperonnée" durant les 4 jours.

C'est une belle expérience humaine, qui demande humilité, discrétion, douceur dans les gestes, et même si la fatigue se fait sentir, l'entraide , la bonne humeur  entre hospitaliers, l'énergie revigorante des jeunes, toujours là en relais pour les repas et les divers accompagnements extérieurs, c'est un véritable carburant pour la journée. Sans oublier les rassemblements du matin à 6h30, avec les organisateurs pour les consignes du jour et en guise de nectar pour la prière matinale, les interventions teintées de la culture polynésienne du Père Simoné Cioné,   qui  réveillaient nos énergies avant de commencer notre journée auprès des pèlerins nécessitant des soins.

Des moments forts ont ponctué ce temps à Lourdes

  • La messe du 28 août pour accueillir les milliers de pèlerins provenant de tout le diocèse de Toulouse, présidée par Monseigneur Le gall et superbement animée par une chorale.
  • La retraite aux flambeaux à laquelle nous avons participé, le mardi soir. L'ensemble de tout le sanctuaire était couvert de lumières portées par les milliers de pèlerins de toutes nationalités . Cette ferveur était époustouflante, renversante d'émotion. C'est la force de Lourdes et quelques unes de ses merveilles qui se déployaient sous les yeux de chacun. On peut imaginer la Vierge et la petite Bernadette jubilant d'extase et de joie à chaque retraite aux flambeaux qui ont lieu tous les soirs durant le mois d'août. 
  • L'après-midi d'animations pour les pèlerins, magnifiquement orchestrée par des jeunes et quelques anciens, qui ont foisonné d'idées , avec musique, chants, scénettes  qui ont ravi tous les présents. De mémoire d'hospitaliers habituels, c'était la première fois qu'un  pèlerinage diocésain de l'hospitalité toulousaine était aussi dynamique et flamboyant. Gageons que tous les jeunes qui se sont engagés à revenir , et les porteurs d'idées nouvelles, remettent "le couvert" pour que le prochain pèlerinage en 2020, soit aussi "pétillant ".

Se retrouver à Lourdes avec environ 240 hospitaliers, dont environ 50 jeunes (pour aider aux repas et accompagnements extérieurs) pour s'occuper de 130 malades et personnes âgées, cela peut paraître suffisant... Et pourtant certains malades complètement dépendants, nécessitent l'intervention de 2 voir 3 hospitaliers pour leurs soins quotidiens. Alors on n'est jamais trop...car certains inscrits se désistent, parfois le jour même du départ pour Lourdes...et cela devient un casse-tête pour les organisateurs. Une nouveauté cette année parmi les hospitaliers: 2 familles sont venues avec leurs jeunes enfants, accueillis dans 2 studios loués par l'hospitalité à un prix très raisonnable pour les familles, et les enfants ont été pris en charge durant le service d'hospitalier des parents. Cette expérience peut s'élargir à de nouvelles familles.

Alors, je vous engage à sortir de votre zone de confort et à tenter au moins une fois, de venir rejoindre pour 4 jours cette "armée" de bénévoles d'hospitaliers à Lourdes. Cela ne pourra que  vous enrichir, même si nous payons l'hébergement en hôtel et les repas pour une somme raisonnable, vous rendre heureux et satisfait d'avoir offert de votre temps à des personnes fragilisées par la maladie ou le handicap,  et en plus, à faire peut-être plaisir à la Vierge Marie . 

 Rendez-vous l'année prochaine du 27 au 30 août 2020 pour le prochain pèlerinage diocésain. 

Michèle M.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article