Courage et Confiance

Publié le par Paroisse Leguevin

Courage et Confiance

ANNEE  A.   12° DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE. Léguevin 20 et 21 juin 2020

 

 

« Ne craignez pas, soyez sans crainte ! » En prononçant ces paroles devant les apôtres, Jésus ne pensait pas simplement à eux, mais à tous ceux qui leur succéderaient, aux chrétiens et aux missionnaires de tous les temps. Il pensait aussi à  nous, à son Eglise d’aujourd’hui. Il devinait qu’à toutes les époques de l’histoire, ses disciples risqueraient d’avoir peur et qu’ils seraient tentés de se replier sur eux-mêmes, de se retrouver simplement entre eux, entre bons croyants, entre bons chrétiens, pour se conforter dans leurs convictions et leurs certitudes…

 

Pour nous-mêmes, aujourd’hui, il y a toutes sortes de raisons d’avoir peur : le nombre des chrétiens pratiquants diminue, ainsi que le nom des prêtres. Les chrétiens sont divisés : il y a ceux qui refusent toutes les réformes et ceux qui s’en réjouissent. Il y a ceux qui s’attachent à ce qu’ils appellent « la religion de toujours » et il y a ceux qui pensent que l’Eglise est toujours en retard pour se renouveler.

Autre fois, on était fidèle aux traditions religieuses, on faisait baptiser ses enfants, on se mariait à l’église ; maintenant, combien de grands-parents voient avec tristesse leurs grands enfants se mettre en ménage sans se marier et ne plus penser à faire baptiser leurs bébés.

Et puis le monde se transforme à une vitesse grand V ! Alors, on a peur de l’avenir, peur de la politique, peur des progrès de la science… Et cette peur nous envahit même dans notre foi ! On a peur de se montrer chrétien dans le quartier ou dans la vie professionnelle ; on se contente de dire comme les autres, de faire comme tout le monde… Et on finit même par se demander si ce ne sont pas eux qui ont raison. Car la foi chrétienne ne se transmet plus à la manière d’un héritage familial, mais devient une opinion parmi beaucoup d’autres… Alors la tentation est là qui nous guette, de rejoindre la catégorie des « croyants-non pratiquants ».

 

Toutes ces peurs, Jésus les avait prévues. C’est pour cela qu’il nous redit encore aujourd’hui : «  Ne craignez pas, soyez donc sans crainte ! » « Avez-vous oublié que je vous ai promis d’être avec vous jusqu’à la fin du monde ! »   (Matthieu 28/20)

Le monde d’aujourd’hui n’est pas pire que celui du temps de Jésus, il est simplement différent. S’il comporte des tentations ou des difficultés nouvelles, il comporte aussi des richesses et des progrès que les apôtres n’auraient jamais soupçonnés. Le Christ nous invite donc aujourd’hui à la fierté d’être chrétiens et au courage de le montrer quand l’occasion s’en présente. Il nous invite à la confiance !

 

  • Confiance en l’Eglise de notre temps qui n’a jamais été aussi fervente et dynamique … aussi soucieuse d’être à l’écoute du monde et de mieux marcher avec tous les hommes de son temps !
  • Confiance en nous-mêmes, car le Seigneur compte sur nous ! Il a mis en nous toutes sortes de capacités et de talents : ne les laissons pas dormir, mettons-les en œuvre. Nous sommes capables de faire face aux difficultés et aux problèmes religieux de notre temps.  Ne vivons pas avec une mentalité de résignés ; comme si nous étions d’une race en voie de disparition, les derniers des Mohicans en quelque sorte.
  • Confiance surtout en Jésus ressuscité, victorieux de la peur, du mal et de la mort, toujours vivant avec nous quelles que soient les tempêtes du monde ou de l’Eglise. Si Dieu s’occupe des moineaux, à plus forte raison est-il toujours prêt à nous donner la force, la grâce et l’amour dont nous avons besoin.

 

            Oui ! Les textes de de ce dimanche nous rappellent à quel point le Seigneur nous aime, au-delà de nos faiblesses, de nos péchés. Ce Dieu, que Jésus nous a révélé, ne cesse de répandre la Bonne Nouvelle du salut en abondance sur l’humanité toute entière. Alors pas de panique ! Courage et confiance ! Célébrons l’amour du Père, et proclamons-le sur tous les toits ! 

Publié dans Amitié, Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article