Il faut Choisir !

Publié le par Paroisse Leguevin

Il faut Choisir !

ANNEE B. 21° Dimanche du Temps Ordinaire. Léguevin. 22 Août 2021

 

La vie nous met en permanence devant des choix à réaliser pour notre bien ou celui de nos contemporains.

Déjà la première lecture l’évoque : choisir entre les dieux des ancêtres et le Dieu protecteur. Saint Paul l’évoque autrement en exigeant de tous les chrétiens et toutes les chrétiennes d’être « soumis les uns aux autres … par respect pour le Christ », tous interdépendants et responsables les uns et les unes des autres. Dans l'Evangile de ce jour, Jésus pose la question de confiance à ses Apôtres : «Voulez‑vous partir, vous aussi ? » Et Pierre de répondre : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. »

 

Reprenons à notre compte cette invitation à un choix radical. Notre vie se profile comme une succession de choix à vivre en nous laissant conduire intérieurement par l’intelligence du cœur. En effet, Dieu nous attire et nous instruit jour après jour par sa parole, par ses sacrements, par nos rencontres fraternelles, par nos solidarités vécues au nom de l’Evangile. C’est là que nous découvrons comme l’Esprit nous fait vivre et nous fait faire nos choix. Mais posons-nous la question : « Qu'est‑ce qui a donc de l'importance à nos yeux »

 

Ne serait‑ce pas la foi ? Sans oublier la Parole de la Bible qui fait vivre des milliers de croyants. Leurs actions sont reconnues par leurs frères, même s'ils ne partagent pas leur foi. A titre d'exemple, les prix Nobel de la Paix de ces dernières années ont couronné des chrétiens remarquables comme mère Térèsa, Wech Walésa, Desmond Tutu (Toutou), remarquables parce qu'ils se sont signalés pour avoir redonné dignité à ceux que la société des hommes avait exclus.

 

            Simples exemples parmi des milliers d'autres qui nous resteront inconnus parce que les moyens d'information ne signalent que les « grosses têtes ». Voilà des chrétiens qui servent un Dieu qui libère. Et nous retrouvons bien en eux ces grands croyants dont nous parle la Bible : Abraham, Moïse, Josué… qui tous ont arraché leur peuple à l'esclavage.

 

Et nous ? Qui voulons‑nous servir ? Quels risques prenons‑nous pour l'Eglise ? Pour les autres ? Pour y répondre, il nous faudrait recentrer notre foi sur Jésus‑Christ que l'évangile du jour nous présente comme n'ayant pas peur d'affronter les critiques de ses compatriotes.

Certes il n'apporte pas de réponse à tous nos problèmes, il n'a pas une parole sur tout. Mais si j'adhère, si j'accepte de marcher à sa suite, il me fixe une direction.

 

Croire en Jésus Christ, aujourd'hui comme hier, c'est également agir ensemble dans un certain sens qui nous libère. Ceci nous aide à nous situer dans un monde, une société toujours à remodeler pour permettre à l'homme d'y vivre libre et heureux. Souvenons-nous de ce que dit le Pape François : « Tout être humain a le droit de vivre ; dans la dignité et de se développer pleinement » (Fratelli tutti n°107) Dans les risques que nous prenons pour que soit reconnue la dignité de chacun, nous pressentons quelque chose qui nous dépasse et qui est déjà à l'oeuvre dans le monde.

 

Si nous ne comprenons pas toujours clairement ce que veut dire le Seigneur, nous savons qu'il nous a choisis et nous décidons de le suivre. Nous voulons l'aimer, nous voulons l'écouter, nous attacher à lui, travailler avec lui et pour lui... grâce au soutien de son Eucharistie par laquelle lui‑même s'est fait proche de l'homme afin de le libérer et de l'élever vers Dieu son Père.

Terminons par la belle prière au Dieu créateur :

 

« Seigneur et Père de l’humanité, toi qui as créé tous les êtres humains avec la même dignité,

Insuffle en nos cœurs un esprit de frères et sœurs.

Inspire-nous un rêve de rencontre, de dialogue, de justice et de paix.[…]

Que notre cœur s’ouvre[...]pour forger des liens d’unité, des projets communs,

des espérances partagées. Amen ! »   (Fratelli tutti n°287)

 

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article