Ecoutons « l ’élève Jésus » !

Publié le par Paroisse Leguevin

Ecoutons « l ’élève Jésus » !

ANNEE B / 31ème Dimanche  du Temps Ordinaire.  Léguevin.  30 et 31 Octobre 2021

 

 

Dans l'évangile de ce jour, un scribe interroge Jésus : «  Quel est le premier de tous les commandements ? »  Et, sans se faire prier, Jésus répond à la question simple dont tout le monde connaît la réponse, à commencer par celui qui la pose. Alors pourquoi cette demande ? Pour piéger Jésus ? Peut‑être. En tout cas, le tester comme on interroge un élève en classe : « élève Jésus récitez votre leçon ! ». Et l'élève s'exécute sans protester.

 

            * Et qu'allons‑nous retenir de la réponse de ce brillant élève ? Tout d'abord, Jésus ne craint pas de réciter la loi de Dieu commençant par l’invitation à écouter un enseignement avant de le réciter : « Écoute Is­raël... » Et la première lecture, au livre du Deu­téronome, nous l'a rappelé judicieusement. Et là Jésus nous atteint au coeur de notre vie actuelle : les commandements ne sont pas un savoir, mais d'abord une écoute de la parole divine. Le commandement que nous récitons ne sera jamais notre parole, il restera toujours une parole de Dieu qui retentit au plus profond de notre coeur.

 

       * Et l’élève Jésus va au-delà de la simple ques­tion posée. On lui demande un commande­ment, le premier, le plus grand. Et Jésus fait du zèle, il en ajoute un deuxième : « Tu aime­ras ton prochain comme toi‑même ». Bien sûr nous connaissons ce commandement d'aimer les autres dans la foulée de l'amour de Dieu. Jésus précise bien « qu’il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » 

Ainsi Jésus innove sur la tradition donnée par le Deutéronome. Il va chercher un commandement perdu dans le dédale des 613 pres­criptions-commandements de l’Ancien Testament.  Et là l'élève Jésus dépasse de cent coudées celui qui se prétendait le maître et qui n'a plus qu'à lui retourner le titre respectueux : « Fort bien Maître, tu as dit vrai ... ».

 

       * Pourtant le scribe cherche encore à re­prendre la main. Il précise que l'observance de ces deux commandements majeurs « vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sa­crifices ». Plusieurs psaumes et certains pro­phètes l'avaient déjà souligné. Et l'épître aux Hébreux ‑ notre deuxième lecture ‑ va dans le même sens : Jésus ne nous a pas sauvés en offrant des sacrifices multiples, mais « en s'of­frant lui‑même » par amour. Et dans l'évangile d'aujourd'hui, Jésus approuve son interroga­teur en soulignant qu'il a fait une « remarque judicieuse ».

 

       * Enfin c'est Jésus qui a le dernier mot qui nous atteint personnellement : « Tu n'es pas loin du Royaume de Dieu » nous dit-il. Et nous voilà ra­menés à moins de suffisance. Car nous avons toujours tendance à nous croire arrivés au but, ou tout au moins à estimer que nous « méritons » de recevoir le Royaume de Dieu.

Si nous sommes capables de bien réciter les commandements, nous pensons volontiers que le fait d'avoir suivi le catéchisme durant quelques années, d’avoir retenu non seulement « par cœur » certaines phrases du KT et de la Bible, nous dispense de poursuivre l'ap­profondissement de la foi.      « Je connais mes prières… Je sais réciter les commandements de Dieu et de l'Église, je les observe autant que je le peux, donc je suis tranquille pour mon salut, j'aurai le paradis à la fin de mes jours... »

 

       * Non ! En fait, Jésus nous incite à l'humilité par sa réponse au scribe : « Tu n'es pas loin du Royaume de Dieu » tu as encore beaucoup de chemin à faire pour progresser, tu n’es jamais sûr de ton salut. Et nous souvenant de notre enfance, puissions-nous redire – avec conviction ce que nous affirmons avec cœur et non par cœur : 

        Mon Dieu, je Vous aime par dessus toutes choses, de tout mon coeur, de toute mon âme et de toutes mes forces, parce que Vous êtes infiniment parfait et souverainement aimable. J’aime aussi mon prochain comme moi-même pour l’amour de Vous.

 

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article