Tout homme est une étoile !

Publié le par Paroisse Leguevin

Tout homme est une étoile !

ANNEEC. FÊTE DE NOËl.  Léguevin.  Vendredi 24 et Samedi 25 Décembre 2021

 

    En la fête de Noël, les évangiles des différentes messes, nous donnent d’entendre deux messages de styles très différents.

 

    Le premier, celui de la messe de la nuit, composé par saint Luc est le récit de la naissance de Jésus, tout en images et en symboles.

  • Les anges dans le ciel qui chantent la gloire de Dieu… c’est l’image de l’alliance de Dieu avec les hommes. Le ciel n’est plus fermé. Dieu vient à notre rencontre sous la forme d’un petit enfant pour partager la vie des hommes.
  • L’étable pauvre et nue où Marie et Joseph se sont réfugiés… c’est l’image du vrai Dieu qui ne veut pas apparaître entouré de puissance et de richesse, mais comme le Dieu pauvre et faible, à l’image de chacun de nous.
  • Les bergers qui viennent à l’étable… représentent les pauvres, les petits, les pécheurs que Jésus accueillera tout au long de sa vie terrestre et qu’il veut continuer à accueillir par son Eglise tout au long des siècles.
  • Cette salle commune d’où l’on a renvoyé Marie et Joseph vers l’étable… c’est le symbole de tous les rejets vis-à-vis de Dieu : Jésus lui-même sera rejeté plus tard par son peuple. Et tout au long des siècles, il sera rejeté ou trahi, même par des chrétiens dont nous faisons partie.

 

    Oui, le récit de saint Luc entendu cette nuit, c’est comme un merveilleux livre d’images. Sachons dépasser ces images pour discerner ce qu’elles signifient et entendre les questions qu’elles posent. 

  Et c’est précisément ce que nous aide à faire le second message de Noël, celui de l’évangile de saint Jean, celui de la messe du jour. C’est un texte austère, mais qui exprime la réalité profonde que Luc nous montrait en images.

    Ce petit enfant de Bethléem, c’est le Verbe, le Fils éternel de Dieu, la Parole incarnée de Dieu. Il ne fait qu’un avec Dieu. Il est source de toute vie et de toute lumière. Depuis toujours il était dans le monde, dans la conscience et la vie des hommes, mais le monde ne le connaissait pas. Alors, il est venu visiblement chez les siens, dans son peuple : les uns ne l’ont pas reçu ; les autres l’ont accueilli et ont cru en lui. Et à ceux qui ont cru en lui, il a donné de renaître à une vie nouvelle, de renaître à l’image de Dieu.

    C’est pour cela que le Fils de Dieu s’est fait homme. S’il est venu vivre une vie d’homme comme la nôtre, c’est pour faire de nous des fils et des filles de Dieu. C’est pour nous inviter à une vie non enfermée sur nous-mêmes, mais grande ouverte sur Dieu et sur tous nos frères humains, et essentiellement les petits, les migrants, les isolés, les malades… une vie animée par son esprit d’amour, une vie d’hommes libres et bien vivants, toujours ouverts à l’espérance et à la confiance dans l’avenir, et surtout, une vie où l’on se sait aimé de Dieu notre Père, aimé de Jésus qui vient faire de nous une immense communion fraternelle.

 Cette nuit, des dizaines de petites étoiles se sont allumées dans notre crèche… et surtout dans nos cœurs, toutes porteuses d’un message de Foi, d’Espérance ou d’Amour. Ces messages sont autant de lumières qui nous aident à être unis les uns aux autres. Puissions-nous les partager dans le recueillement de notre cœur. Que disent-elles ? « Dieu d’Amour viens dans l’intimité de nos cœurs !... Seigneur, montre ta lumière à tous ceux qui se sentent désespérés ! … Que l’enfant Jésus fasse rayonner sur nous son visage et qu’il apporte la paix dans nos familles ! ... Noël est là ! Ouvrons nos cœurs et nos demeures. Laissons y entrer l’Espérance, la Fraternité et le Partage ! … Jésus, prince de la Paix apporte la réconciliation dans notre monde !» Toutes sont étoiles d’un regard bienveillant, d’une écoute attentive à la souffrance, d’une parole réconfortante, d’un service rendu et du respect de la nature et des autres.

 Habitants de Léguevin, de Toulouse ou d’ailleurs venus des 4 horizons… mais aussi citoyens du monde … que la centaine d’étoiles de nos cœurs soient une constellation radieuse de solidarité aux dimensions d’un monde universel toujours plus grand, toujours plus fort !

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article