Le visage le plus beau de l’Eglise !

Publié le par Paroisse Leguevin

Le visage le plus beau de l’Eglise !

ANNEE C. BAPTEME du SEIGNEUR. Léguevin. 08 et 09janvier 2022

 

Au fil des évangiles, nous voyons le visage du Christ se révéler progressivement.

  • Avec saint Luc, la nuit de Noël, Jésus commence par montrer son visage dans l'intimité d'une étable, au coeur de la nuit. Il se révèle aux bergers…
  • Avec saint Matthieu dans le récit des Mages, le jour de l'Épiphanie, Jésus ne se montre qu'à quelques‑uns bien que l'évangéliste annonce que le monde entier le reconnaîtra un jour.
  • Avec le récit de son baptême aujourd'hui, Jésus sort de l'ombre pour se montrer au grand jour. C'est le grand commencement : Jésus, le charpentier de Nazareth, est le Messie attendu par le peuple, le « Fils bien‑aimé » de Dieu.

 

Nous aussi, au jour de notre baptême, Dieu nous a appelés, nous a choisis et nous a dit comme à Jésus : « Tu es mon enfant bien-aimé, mon fils, ma fille … En toi ; je trouve ma joie ! » Oui, être baptisés, c’est être choisis, appelés par Dieu pour continuer la mission de Jésus là où nous sommes, là où nous vivons, là où nous travaillons… Ne considérons pas le baptême simplement comme une « porte » par laquelle nous devons passer à tout prix pour aller au ciel après la mort.

Cette manière de penser a entraîné, dans le passé, toutes sortes d’abus et d’intolérances jusqu’à baptiser des enfants en cachette de leurs parents ou contre leur volonté. C’est Dieu qui appelle et parfois il accueille dans sa vie éternelle toutes sortes de gens de bonne volonté qui se laissent guider par son Esprit, même sans être baptisés.

 

Appelés par Dieu, au jour de notre baptême, nous sommes « agrégés », « associés » non seulement au Christ mais aussi aux membres de l’Eglise. Par le baptême, nous sommes comme « embauchés » par Jésus Christ, non point pour notre propre satisfaction, mais pour prendre notre part de travail dans l’Eglise dont la mission est d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’amour et du pardon de Dieu. Cette mission n’est pas réservée à une élite de chrétiens : célibataires, prêtres diacres, religieux, religieuses… mais à tous : enfants, jeunes, adultes mariés ou non… Notre pape François dans son exhortation sur la Sainteté, nous donne une piste : « Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidienne, là où chacun se trouve ».  (Gaudete et Exsultate n° 14)

Ainsi, dans l’Eglise, il y a toutes sortes de services à assurer, toutes sortes de « ministères » liés au baptême. Sur cette paroisse de Léguevin, il est bon de rappeler aux paroissiens anciens ou nouveaux, la richesse des engagements : la catéchèse des enfants et des ados, l’animation des messes ou assemblées dominicales, la visite des malades, personnes âgées ou en difficulté l’accompagnement des familles eu deuil, la préparation des sacrements du baptême, de l’Eucharistie, du mariage et de la confirmation, la participation aux mouvements de réflexion, de prière… sans oublier des services plus secrets : la comptabilité, l’ouverture, l’entretien et le fleurissement de l’église… sans oublier la participation à toutes les associations profanes, professionnelles, culturelles, sportives… où l’on s’efforce de faire passer une notion de justice et un esprit d’amour fraternel.

Chacun, selon ses possibilités, son tempérament, ses goûts, ses capacités… peut devenir témoin de ce Jésus bien-aimé du Père.

 

Mes frères, vous l’avez compris,

  • nous ne sommes pas baptisés simplement pour avoir une religion à inscrire sur un papier officiel ou sur un registre…
  • nous ne sommes pas baptisés simplement pour nous faire plaisir personnellement en croyant en Dieu…
  • nous ne sommes pas baptisés simplement pour avoir un « passeport » à fournir au ciel au moment de notre mort…
  •  

 Non ! Nous sommes baptisés pour révéler ensemble au monde « le visage le plus beau de l’Eglise » (Gaudete et Exsultate n° 9), reflet des différentes facettes du vrai visage de Jésus : celui de l’Amour, de la Paix et de la Joie.

 

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article