Questionnaire sur la vie paroissiale!

Traditionnellement, ce dimanche s’appelait le dimanche de « Gaudete », ce qui veut dire en latin « réjouissez-vous ». Ce mot était le premier mot de l’antienne d’ouverture de la messe. C’est encore le premier de notre deuxième lecture, tirée de la première lettre de saint Paul au Thessaloniciens.

Il y a presque un peu d’audace à oser proclamer « réjouissez-vous », alors que tant de guerres meurtrières endeuillent tous les jours notre planète, que le terrorisme fleurit ici ou là, que les problèmes économiques condamnent tant de contemporains sous toutes les latitudes à une vie misérable… Soyons clairs, la situation mondiale n’était pas plus glorieuse du temps de Paul. Mais quand il parle de joie, il ne s’agit pas d’une gaieté inconsciente, d’un optimisme béat… il s’agit de la joie profonde de l’assemblée croyante : joie d’accueillir la Bonne Nouvelle de la Parole de Dieu, joie de lire dans nos vies les signes de l’Esprit, joie d’une vie fraternelle.

 

Aujourd’hui, c’est avec la même espérance que nous voudrions « discerner la valeur de toutes choses » dans ce qui nous entoure et dans tout ce que nous souhaitons mettre en œuvre pour être artisans de la venue du Royaume de Dieu.

A l’aide d’un questionnaire que vous allez remplir maintenant, la nouvelle Equipe d’Animation Pastorale souhaite reprendre la recommandation de St Paul : « Ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de tout ce qui porte la trace du mal. »

 

Ensemble, à l’écoute de la Parole de Dieu, nous nous efforcerons de mettre toute chose à sa vraie place, les choses secondaires après les choses essentielles, le bien avant le mal. Et comme à Jean Baptiste, le Seigneur nous confiera une triple mission :

 

* être les témoins de sa Lumière

* montrer aux hommes de notre temps la route qui conduit à Dieu

* être la voix qui leur dit tout l’amour de Jésus au milieu de leurs fragilités

 

Que le questionnaire que nous allons remplir soit vraiment occasion pour tous de nous rendre de plus en plus disponibles à Dieu et à nos frères. Alors nous pourrons être témoins de la lumière, de la joie et de la paix. Nous pourrons nous réjouir avec le Seigneur !

Page 1 du questionnaire

Page 2 du questionnaire

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :