Témoignage Pélé des Mères - 1 et 2 Oct 2011

 

 

25-AuPetitMatinToujoursSouriantes10 mères de famille de Léguevin ont participé au Pélerinage des Mères de famille dans le Comminges :

  -Jour 1 : St Just de Valcabrère-Montréjeau (15km)

  - Jour 2 : Montréjeau-Saint Bertrand de Comminges (13km)

Corinne, avant le départ :

"Ce sera pour moi un vrai temps de ressourcement, de paix et de joie de nous retrouver entre mères pour partager nos expériences aussi riches les unes que les autres. Je suis porteuse des intentions des mères qui ne sont pas présentes"

Anaïs, au retour

Nous voilà de retour d’un we fort ressourçant!   Premier week-end où je pars seule depuis plus d’un an !


J’en avais bien besoin, je suis partie avec pour objectif de revenir à l’Essentiel, de me remettre dans les mains du Seigneur et d’entrer plus en profondeur dans ma relation avec Dieu.


1er topo : Priorité à la prière : OK, le ton est donné, maintenant il n’y a plus qu’à mettre en pratique !
« N’ayons pas peur du combat de la prière : Celui qui nous y appelle est aussi Celui par qui nous sommes sûrs de la victoire. »

Ce que j’ai préféré, ce sont tous ces moments de marche en silence, au milieu de paysages magnifiques. Oui, comme le dit Mère Térésa, le fruit du silence c’est la prière ! J’ai aussi bien aimé les échanges avec les autres mamans, c’est agréable de pouvoir partager, découvrir d’autres manières de faire, de penser, de prier.
Je pense que je reviendrai l’année prochaine même si je pars avec des pieds de plomb. On ne sait jamais à quoi s’attendre en partant : qui va-t-on rencontrer ? Est-ce que l’organisation tiendra la route ? Est-ce que je vais accepter de me laisser déranger par les autres, est-ce que je vais trouver ce que je cherche ? C’est tellement plus simple de rester chez soi avec ses petites habitudes ! Mais le Seigneur nous précède, c’est cela qui est beau !                                                                      
Ce pèlerinage m’a vraiment montré combien il est important de prendre du temps pour se ressourcer, sortir de son quotidien pour se recentrer sur le Christ. A refaire !
Un truc sympa du pélé aussi, c’est le repas du samedi soir : le bonheur de mettre les pieds sous la table sans avoir eu à penser : Qu’est-ce que je vais faire à manger pour ce soir ? C’est tout simple mais très appréciable !

Maintenant, il ne me reste plus qu’à vivre mon quotidien unie au Seigneur. Etre Fille, Epouse et Mère selon la volonté de Dieu                                         

      

Chantal, après 1 mois

Cela fait plus d' un mois que je suis revenue du pèlerinage des mamans et j' y repense souvent comme un temps béni. Je crois que c' est une chance, en début d' année de pouvoir vivre de tels moments pour Dieu et avec toutes ces mamans  (nous étions 104 ).

Quelle priorité vais-je choisir de vivre pour cette nouvelle année? Quelle place vais-je accorder à la prière? Comment m' abandonner d'avantages dans les mains du Seigneur?
Le discernement, les réponses viennent au fur et à mesure de la marche, paisiblement .

Le cadre superbe me porte à la contemplation, des chants sur la beauté de la création montent vers le ciel .
Nous apprenons à nous connaître à travers les moments de présentation, les échanges, mais aussi à travers les intentions de prières confiées .

Le rythme de prières, silence, chapelet, silence, échanges, méditation, chants, messe...adoration...soutient l' effort jusqu'à l'arrivée. J' ai beaucoup aimé .
Tous ces temps de prière les unes pour les autres, sous le regard de Dieu, en communion avec celles qui n'ont pas pu se joindre à nous, sont une force, un soutien, un encouragement, une espérance pour retourner dans nos maisons, retrouver nos familles, notre travail, nos occupations diverses et variées .

Je n'oublie pas les visages, je sais que nous prions les unes pour les autres. L'an prochain, je reprendrai la route de St Bertrand si telle est la volonté du Seigneur.


Sur mes lèvres reviennent souvent ces paroles :
      Tu es là présent livré pour nous,
      Toi le Tout-Puissant, le serviteur,
      Toi le Tout-Petit,
      Humblement tu t'abaisses,
      Tu fais ta demeure en nous Seigneur ."

 

 


                                                                                 

 

     

 

 



 .


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :