Ils n’ont plus d’amour !

Publié le par Paroisse Leguevin

Ils n’ont plus d’amour !

ANNEE C. 2° Dimanche du Temps Ordinaire. Léguevin. 15 et 16 Janvier 2022

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Des lectures entendues, nous pouvons retenir que la vie devient plus belle dès qu’elle est habitée par l’Amour. Ainsi dans le premier texte, Isaïe s'adresse au peuple d'Israël en exil… Comment va‑t‑il lui redonner confiance et courage ? Tout simplement en lui rappelant l'Alliance de Dieu avec son peuple, la fidélité de Dieu à son égard, sa miséricorde et son amour « Le Seigneur met en toi sa préférence, et tu seras la joie de ton Dieu ».

Et le récit des noces de Cana nous dit la même chose. L'Apôtre Jean semble nous dire que de même le jeune va épouser sa bien‑aimée pour tout partager avec elle… de même le Seigneur vient se lier d'amour avec l'humanité toute entière : il vient tout partager avec nous pour que nous vivions de son amour et de sa Joie.

C'est‑là la grande révélation de Jésus, la Bonne Nouvelle que nous avons chantée à Noël : Dieu nous aime et il nous appelle à aimer. Et cette nouvelle transforme toute notre vie. Se savoir aimé de Dieu, choisi par lui, appelé par lui pour vivre avec lui... ne peut qu'être source d'une immense Joie ! Savoir qu'on n'est jamais seul ! Savoir qu'on n'est pas enfermé ici‑bas comme dans un monde clos sur lui‑même ! Savoir qu'il y a une issue et de la lumière, dès maintenant, et même au‑delà de la mort ! Cela transforme tout !

 

C'est cet amour de Dieu pour chacun d'entre nous que Jésus est venu nous révéler, à la suite des grands prophètes qui n'ont pas toujours été bien accueillis. Mais Jésus est venu aussi pour nous apprendre à nous aimer les uns les autres. A Cana, Marie dira tout bas à Jésus : « Regarde, ils n'ont pas de vin ! » ce vin qui est un des symboles de la joie, de la fête et de l'amour partagé entre les hommes.

 

  • Aujourd'hui, en nous regardant vivre, Marie continue à dire à Jésus : « Regarde, ils n'ont plus de vin. Ils n'ont plus d'amour les uns pour les autres ! »
  • En voyant tous les foyers qui se déchirent, se désunissent et qui vont à l'échec, Marie dirait à Jésus : « Ils n'ont plus de vin, ils n'ont plus d'amour, alors qu’ils étaient dans la joie d’une vie commune ! » 
  • En voyant les violences gratuites de certains fanatiques contre d'autres hommes, bien souvent victimes innocentes, Marie dirait à Jésus : « Vois, ils n'ont plus d'amour pour leurs frères humains ! »
  • En voyant certains qui acceptent difficilement de parler à ceux qui ne pensent pas comme eux, Marie dirait à Jésus : « Ils n’ont plus d’amour et ne savent pas apprécier les qualités des autres ! »
  • En voyant que, dans certaines professions, les injustices ou humiliations tombent toujours sur les plus faibles, Marie dirait à Jésus : « Ils n’ont plus d’amour ! Regarde comme ils souffrent, personne ne les aime ! »
  • En voyant les chrétiens s'entredéchirer et éviter le dialogue, Marie dirait à Jésus : « Ils n’ont plus d’amour. N'ont‑ils pas oublier qu'ils sont animés par le même amour, celui que tu offres à tout homme, quelque soit sa religion, sa race, son pays ! »

 

C'est vrai que l'amour manque terriblement partout : on devient de plus en plus agressif, on calomnie, on écrase ceux qui nous barrent la route. Trop souvent, c'est la loi du plus fort qui écrase le plus petit ! Alors qu'il suffirait de peu de chose...

  • Il suffirait d'ouvrir nos coeurs et nos mentalités à l'Esprit d'amour que Jésus vient répandre sur le monde !
  • Il suffirait de reprendre conscience que Dieu nous appelle à vivre ensemble, en acceptant nos différences et en respectant les libertés légitimes des autres.

 

Ainsi donc, aimer ça change tout. Et si Jésus vient tout changer, il compte aussi sur chacun de nous pour réaliser la transformation de ce monde en un Royaume d'Amour, de Paix et de Joie.                                                                                                       

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article