Eucharistie >>>Partage d’Amour et de Vie !

Publié le

Eucharistie >>>Partage d’Amour et de Vie !

ANNEE C.  DIMANCHE ST SACREMENT ou  FETE DIEU.  Léguevin 18 et 19 juin 2022.    Présence des CM 2   et des couples préparant leur mariage

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Qu’y a-t-il donc de si important dans la messe pour que, dès l’origine du christianisme, les chrétiens y participent régulièrement toutes les semaines, le samedi soir ou le dimanche matin ? Ainsi sur Léguevin près de 200 personnes y viennent chaque Week-End ! Pourquoi ? La réponse tient en deux mots essentiels : Amour et Vie !

En feuilletant l’Evangile, nous y trouvons le message de Jésus, message d’amour et de vie  présenté non seulement dans ses paroles mais aussi dans ses actes. Il guérit les malades, les aveugles, les boiteux, les sourds… Il est source de tout amour et de toute vie. Il veut que l’humanité ait la joie en plénitude et nous invite à notre tour à nous dépasser sans cesse, à aimer d’un amour toujours plus généreux et à vivre une vie toujours plus débordante. Cet appel à l’amour et à la vie nous est transmis à la messe à travers la mort et la résurrection de Jésus que nous célébrons.

Oui, à la messe, tout nous parle d’amour  et de vie. Regardons notre assemblée : nous sommes des gens très divers. Et pourtant nous essayons de nous accueillir très fraternellement, heureux de nous retrouver ensemble, même si nous ne nous connaissons pas tous.

Et tout au long de la semaine, et d’année en année, nous essayons de vivre dans cet amour mutuel comme Jésus nous le demande : pour les plus jeunes à l’école, au collège ou au lycée ; pour les plus âgés au travail ; pour tous dans le quartier, avec des voisins, dans nos rencontres quotidiennes ou dans nos responsabilités dans la vie sociale, politique, communale, spirituelle, paroissiale… C’est pourquoi nous venons nous nourrir à la même table, celle du même Pain de Dieu, de la même Parole et de la même vie de Dieu.

Et nous ne venons pas à la messe les mains vides et le cœur vide. A la prière universelle, même si nous ne l’exprimons pas à haute voix, nous mettons en commun tout ce que nous portons en nos cœurs : nos soucis, nos peines, nos inquiétudes… nos joies, nos réussites, nos espérances… tout ce que nos familles, nos amis, nos voisins, les membres de nos équipes ou de nos groupes nous ont confié pour les partager avec eux.

De plus,  à la messe, le pain et le vin sont symboles de notre vie quotidienne : pain du travail et de la peine… vin de la fête et de la joie !  Transformés et transfigurés à la consécration, ils deviennent signes de la présence de Jésus lui-même. Et en communiant à ce corps et sang du Christ, nous sommes nous-mêmes transfigurés à l’image du Christ en sorte que nous devenions nous aussi signes de sa présence. A cause de cela, tous ceux qui prennent au sérieux leur mission de chrétiens s’efforcent d’y venir chaque semaine.

Et à la fin de la messe, quand le prêtre ou le diacre vous disent : « Allez dans la Paix du Christ » cela ne veut pas dire ; « ça y est, c’est terminé, vous pouvez partir ! Vous pouvez vous reposer dans la paix du Christ ! » Non ! Cela veut dire au contraire : « Attention ! Cela n’est pas terminé. Vous avez repris des forces auprès du Christ pour aimer et vivre selon son esprit ; vous êtes nourris de sa Parole et de sa Présence vivante. Vous allez retrouver les foules de chaque jour. Ces foules, Dieu les aime comme il vous aime ; ces foules, elles ont faim elles aussi, elles ont faim d’amour et d’amitié, de justice et de liberté, de fraternité et de paix ! Elles ont faim et soif d’une vie plus belle et plus lumineuse. Elles ont faim, sans qu’elles s’en doutent, de Dieu qui est source d’amour et de vie.

Votre mission de chrétiens ou non est là : que vous soyez adultes ou jeunes, en responsabilité ou non… soyez vous-mêmes amour et vie pour les autres, comme Jésus l’est pour vous.

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article