TOP-VACANCES ! TOP-DEPART !

Publié le

TOP-VACANCES ! TOP-DEPART !

ANNEE C / 14° Dimanche du Temps ordinaire. Léguevin  03 juillet 2022. Salle Polyvalente

Messe du « TOP – DEPART » du Père Philippe et du « TOP - VACANCES » de la Catéchèse

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

 

12 années de présence sur Léguevin et aussi 55 ans de Sacerdoce ! L’évangile d’aujourd’hui est à la mesure de l’évènement ! « La moisson est toujours abondante… Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson ».

Il y a 55 ans, cette phrase évoquait les vocations sacerdotales. Mais depuis le Concile Vatican II, nous avons tous conscience que la mission n’est pas réservée uniquement aux prêtres… mais confiée à tout baptisé, quel que soit son âge :  parent, jeune, ado, enfant...

        A côté des 12 apôtres, il y a les 72 que Jésus envoie : 72, c’est le nombre des nations païennes d’après le livre de la Genèse (au chapitre 10) : la mission vise donc la terre entière. Tous nous sommes envoyés par Jésus jusqu’aux périphéries… Envoyés deux par deux, nous ne sommes jamais seuls, nous sommes toujours en équipe : laïcs entre eux et prêtres associés aux laïcs. Et de plus, Jésus est toujours présent là où deux ou trois sont réunis en son nom.

Les 72 sont envoyés en avant, comme des précurseurs, là où Jésus doit passer. La mission n’est pas notre œuvre, mais celle de Dieu qui parle au cœur de l’homme.

Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu de m’avoir fait confiance, de m’avoir donné une communauté qui, elle aussi, m’a fait confiance malgré mes faiblesses, mes incapacités, mes limites…

        La tâche est immense, et peu nombreux les ouvriers : la mission nous dépasse. Chrétiens, nous ne serons jamais à la hauteur du témoignage à rendre, d’où la nécessité de la prière. « Priez donc » nous dit et redit sans cesse Jésus. Puis, c’est l’envoi « comme des agneaux au milieu des loups ».

Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu de m’avoir confié des paroissiens qui ne sont pas des loups même si parfois, il n’est pas toujours évident d’accorder nos opinions. Et j’espère à l’inverse que je ne suis pas pour vous un loup voulant tout dévorer sur mon passage.

            Aux 72 qu’Il envoie, Jésus donne des consignes ! N’emportez rien, ni argent, ni bagage ; ne vous attardez pas en salutations… Il ne faut pas s’encombrer, s’alourdir, ni emporter de réserve. Il faut s’appuyer sur la force de Dieu, la confiance en Dieu seul, la prière et l’amour de Dieu.

Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu de m’avoir donné des membres de ma famille, des amis durant mes différents ministères qui m’ont toujours soutenu, m’ont toujours aidé à tout donner au Seigneur : ma vie, mon cœur… une partie de mon temps, même si parfois c’était au détriment de la famille.

Ensuite, Jésus demande d’entrer en contact avec les gens, dans les maisons, dans les villes, partout en acceptant l’hospitalité offerte. Et là, Jésus nous dit : « Guérissez le cœur des gens et annoncez-leur le règne de Dieu qui est proche »

Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu pour la spontanéité de tous ceux qui m’ont ouvert la porte de leur maison et celle de leur cœur…tant aux jours de joie qu’aux jours de peines !

Je rends grâce à Dieu, car je sais que vous poursuivrez cette mission « d’être avec », de partager la vie des gens, de vivre en communion avec eux, de leur annoncer que Dieu existe et qu’Il nous aime. Souvenez-vous de la Pastorale de l’oreille attentive et du café partagé !!!!!! C’est aussi par ce biais  que se construit l’Eglise fraternelle, dynamique et priante !

      Enfin, nous savons que l’épisode de l’évangile se termine sur une note de joie. Quand les 72 reviennent de leur mission, ils sont tout joyeux et Jésus se réjouit avec eux non point de leur pouvoir ou de leur succès mais de voir les gens qui sont sauvés.

Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu face aux multiples « mises » ou « remises en route » vers le Seigneur. Joies de tous ces visages rayonnants à l’occasion de fêtes religieuses ou de démarches de foi : baptêmes, premières communions, confirmations, mariages… Joies de toutes ces personnes, jeunes ou adultes se retrouvant régulièrement pour approfondir leur foi… en équipe, en mouvement…

 

Publié dans Mot Père Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article